PIQURES D INSECTES

Les piqûres d'insectes

Les piqûres d'insectes

Définition

Les piqûres d'insectes sont en général provoquées par des moustiques ( les anophèles : types de moustique véhiculant le paludisme), des guêpes ou encore des abeilles.

Même si les piqûres d'insectes sont habituellement sans conséquence grave (bénigne), certaines personnes allergiques (environ 3% de la population) doivent prêter une attention particulière et éventuellement (en cas de difficulté à respirer,...) consulter un médecin de toute urgence. Le diamètre au point de la piqûre pour une personne allergique peut atteindre 10 cm et être très enflé, c'est un signe qu'une consultation médicale est nécessaire.

Causes

Les insectes (moustiques, guêpes, abeilles), piquent pour se nourrir ou pour se défendre.

- Les moustiques femelles piquent pour s'alimenter et puisent leur source de nutriments dans le sang humain en déversant leur salive. Les piqûres de moustique provoquent de (fortes) démangeaisons chez l'homme.

Remarquons que certaines
peaux sont beaucoup plus souvent piquées que d'autres, des réponses scientifiques n'ont pas encore été apportées pour expliquer cette différence, on suppose toutefois qu'il pourrait s'agir de différences dans la sueur (transpiration) propre à chaque individu, ce qui attirerait ou non le moustique.

- Les hyménoptères: guêpes, abeilles,... piquent quant à eux pour se défendre. C'est pourquoi l'excitation d'une personne ayant peur de se faire piquer peut provoquer une augmentation de la fréquence des piqûres. Relevons toutefois que la plupart du temps les piqûres sont le fruit du hasard. Les piqûres d'hyménoptères sont en général très douloureuses surtout dans les pieds mais se résorbent bien avec le temps. Les personnes allergiques doivent toutefois rester vigilantes face à l'évolution de la piqûre.

Symptômes

Les symptômes d'une piqûre d'insecte sont en général ceux d'une inflammation c'est-à-dire : rougeur, douleur, chaleur et gonflement au point de la piqûre. Plus précisément dans une piqûre d'insecte la peau est rouge et démangeante voire très douloureuse.

- Pour les piqûres de moustiques on a surtout une constante envie de se gratter.

- Les guêpes et abeilles provoquent en particulier une rougeur et une inflammation de la peau associées à une douleur en général très intense.

Rappel: les personnes allergiques doivent prêter une attention particulière et éventuellement (en cas de difficulté à respirer,...) consulter un médecin de toute urgence. Des traitements de désensibilisation des piqûres d'insecte existent, parlez-en à votre médecin traitant.

Conseils

- Comme meilleur moyen de prévention, couvrez-vous le plus possible d'habits, même si, lorsqu'il fait chaud ce n'est pas toujours agréable, utilisez alors pour les parties non couvertes des traitements préventifs.

- L'utilisation de moustiquaires contre les moustiques ou autres anophèles (agent du paludisme) reste une des mesures les plus efficaces surtout chez les petits enfants.

- Lorsque vous mangez l'été, évitez d'exposer trop d'aliments sucrés, cela pourrait attirer des guêpes ou abeilles.

- Evitez d'appliquer en trop grande quantité des parfums, en effet les insectes peuvent être plus attirés par de telles odeurs.

- Evitez d'allumer la lumière le soir dans une chambre (si possible, par exemple dans la chambre à coucher), cela peut les attirer.

- Après une piqûre d'insecte vous pouvez également utiliser du vinaigre, tamponnez avec un peu de vinaigre la piqûre, l'acidité du vinaigre (pH bas) peut exercer un effet antiseptique favorable.

- Il faut faire particulièrement attention le soir et la nuit aux piqûres d'insectes (en particulier les moustiques), c'est à cette période de la journée qu'ils sont les plus présents.

- Le port d'habits trop amples, trop foncés (noir) ou colorés peut attirer les insectes (en particulier les moustiques).

- Vous pouvez prévenir la venue de moustiques dans votre environnement en utilisant des serpentins (en vente en pharmacie ou grandes surfaces). Les autres bougies, lampes et autres appareils ultra-son semblent beaucoup moins efficaces !

- Si vous vous rendez dans une zone endémique de malaria (paludisme) ou d'autres maladies tropicales graves (fièvre jaune), il est vivement conseillé d'utiliser un répulsif (protection anti-insecte) à base de DEET (diéthyltoluamide) et non à base de plantes (citronnelle, mélisse,...), car l'efficacité n'a pas pu encore être complètement prouvée.

- Remarquons pour terminer un point intéressant, les femmes ont tendance à se faire davantage piquer par des moustiques juste avant leur règle (phénomène lié à des hormones sécrétées dans l'air par la femme avant les règles et qui attire les moustiques.

Traitement

On distingue les traitements qui vont agir en prévention de ceux qui vont agir de façon curative.

1. Traitement préventif des piqûres d'insectes (DEET,...) 
Les traitements les plus efficaces pour prévenir des piqûres d'insectes (moustiques et anophèles particulièrement) consistent à utiliser des spray, lotions ou gel à base de DEET (diéthyltoluamide).
Associé à d'autres molécules (alcool,...) ce mélange forme un excellent
répulsif (= protection anti-insectes en déposant un film sur la peau empêchant l'adhérence des moustiques, c'est-à-dire qui va repousser les insectes).
Ces sprays, en vente libre en pharmacie, peuvent être utilisés en l'
appliquant sur la peau comme moyen de prévention très efficace.
Il est conseillé d'appliquer ces sprays ou lotion sur l'
ensemble du corps découvert (non protégé par des habits) et de répéter l'application après une baignade. Attention chez les petits enfants (moins de 2 ans) ces sprays sont contre-indiqués, car leur peau est beaucoup plus fine et un risque d'effets secondaires peut survenir. Pour les enfants en bas âge, privilégiez d'autres techniques : bien habiller l'enfant, utiliser une moustiquaire.

- Un autre moyen de prévention consiste en l'utilisation de moustiquaires ou de spray anti-insectes (en vente en pharmacie ou droguerie) nommés aussi des produits insecticides (qui vont tuer les insectes) qui contiennent des produits chimiques tuant les insectes.

- Remarque : la prise de vitamine B1 a parfois été recommandée pour prévenir les piqûres d'insectes, une récente recherche a permis toutefois d'exclure l'efficacité sur les piqûres d'insecte de cette vitamine. A ne plus utiliser pour cette indication !

2. Traitement curatif des piqûres d'insectes
- En cas de piqûre par une guêpe ou abeille après avoir enlevé le dard ou aiguillon avec une pince effectuez en premier une désinfection (à base d'alcool à 70% par exemple) ou de gel ou crème à base de dexpanthénol puis utilisez une pommade ou une crème apaisante (à base d'anti-histaminique ou d'un anesthésique local comme le polidocanol) ou appliquez des compresses froides pour diminuer la douleur et l'inflammation.

- En cas de piqûres par des
moustiques, utilisez des crèmes, gels, pommades ou lotion contre les démangeaisons et douleur en vente en pharmacie qui sont souvent à base d'un anti-histaminique (H1), d'un anesthésique local ou d'un dérivé d'hydrocortisone.

L'utilisation de
compresses froides peut également diminuer la douleur et l'inflammation et s'avérer très utile.

3. Traitement par la médecine traditionnelle Africaine

Appliquer localement sur la piqûre le jus des bulbes d’oignons écrasés,

Piqûre d'abeille, frictionner localement avec des feuilles de Manihot esculenta  (Niambi)

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site