CASSIA OCCIDENTALIS

CASSIA  OCCIDENTALIS

Syn. : Senna occidentalis
Famille : Fabaceae
 
Français : faux kinkéliba, casse puante ; Wolof : Bentamaré


C'est un sous arbrisseau originaire d'Amérique tropicale, mais répandu dans beaucoup de pays tropicaux,aux feuilles composées bipennées (4 à 6 paires de folioles), aux fleurs jaunes et aux gousses à l'apex pointu,les graines sont brunes. Très commun (aux Antilles) dans les lieux incultes, aux bords des chemins, autour des clôtures. Résistant à la sécheresse, il n'est pas consommé par les animaux et c'est parfois une des rares plantes survivant dans les lieux hyper pâturés.


COMPOSITION CHIMIQUE ET PROPRIETES

Les feuilles renferment peu de dérivés anthracéniques mais des Flavonoïdes en abondance.
Une toxalbumine est présente dans les graines fraîches; dans les racines, on trouve des dérivés anthroniques du type chrysophanol, ou de l'anthraquinone dans les racines les plus âgées.

Les feuilles sont fébrifuges et provoquent une transpiration abondante; elles augmentent aussi la diurèse et sont légèrement laxatives.
La racine est également diurétique et un peu plus laxative que les feuilles.
Les graines une fois torréfiées sont un succédané du café, les composants toxiques étant détruits par la torréfaction, mais il n'y a ni caféine ni substance à effet stimulant dans ce "café bâtard".

 
Principaux constituants

Dérivés anthracéniques, flavonoïdes.
 
Propriétés pharmacologiques

Laxatif, anti-inflammatoire, antibactérien et antifongique.
 
Toxicologie

L’usage interne est à surveiller. Il ne faut pas utiliser la plante de façon prolongée.
La plante est abortive par voie interne. Son usage est à déconseiller aux femmes enceintes, aux jeunes enfants et aux personnes âgées.
La plante a une toxicité non négligeable. Elle ne doit pas être consommée par voie interne par les femmes enceintes.
Son usage externe ne pose aucun risque.
 
UTILISATIONS

En Afrique et aux Antilles il était considéré comme un bon fébrifuge et sudorifique:Infusion de feuilles, 60 g de feuilles dans un litre d'eau bouillante, 10 minutes d'infusion, une tasse matin et soir, décoction de feuilles, 60 g de feuilles dans un litre d'eau bouillante, 20 minutes de cuisson ; deux tasses le soir au coucher pour un effet laxatif; une tasse matin et soir pour un effet diurétique et anti-inflammatoire urinaire.

En usage externe, la décoction est antiprurigineuse et l'alcoolature de racine utile en friction dans les douleurs rhumatismales.


8 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×