ACACIA NILOTICA

Acacia nilotica

Wolof : Nebneb ; Haoussa: Bagaroua;
Synonymies : Mimosa scorpioides L., M. arabica Lam


L’acacia  nilotica est un arbre épineux atteignant 20m de haut, à fût droit et cylindrique atteignant 60cm de diamètre, avec une cime dense. Son écorce est  brune foncée à noire, profondément fissurée ou crevassée, avec des tranches grises rosées exsudant par endroits de la gomme rougeâtre. Les rameaux de couleur olive à brunâtre, sont tomenteux chez les sous-espèces (tomentosa et adstringens) et glabre chez (nilotica). Les feuilles sont alternes, bipennées, bleutées, de 4 à 10cm de long, avec 3 à 6 paires de pinnules et 10 à 30 paires de foliolules par pinnule. Les foliolules sont glabres, assez pubescent et oblongues avec une longueur de 1,5 à 7 mm. Les pétioles portent souvent 2 glandes de 3-8cm de long avant la première pinnule, à la base de chaque paire de pinnules ou à la dernière paire de pinnules, Les fruits sont des gousses plates brunes à grisâtres à maturité, contenant 4 à 10graines. Les graines, brunes assez plates et rondes, ont un diamètre de 6-9 mm.


L’acacia Nilotica est une espèce sahélo soudanienne, aimant les sols lourds et mal drainés, et sa floraison à lieu en début de feuillaison. On la retrouve du Sénégal au Soudan, En Arabie, et en Inde. Elle est Grégaire ou en peuplement pur et elle est souvent plantée.


Utilisation médicinales : Les feuilles sont utilisées pour les douleurs de poitrine, la pneumonie, et la diarrhée. Les graines soignent les hémorroïdes, et la gingivite. Les graines sont parfois grillées puis utilisées comme condiment et commercialisées. Elle possède des propriétés astringentes et sont utilisées contre les caries dentaires, les infections de la bouche et de la gorge, la toux, les inflammations diverses, la conjonctivite, les douleurs de poitrine, la blennorragie, et la diarrhée . L’écorce s’emploie pour arrêter les hémorragies. L’association de l’écorce, du fruit et de la gomme est utilisée pour traiter la dysenterie


 Espèce plantée en haie vive. Elle fournit un bois dur, lourd, brun rouge difficile à scier et est utilisé pour la construction des pirogues, et pour faire du charbon de feu. Ses branches servent à fabriquer des manches d’outils, et les clôtures. L’écorce permet de faire des liens et cordages. L’écorce et les fruits (gousse verte sans graines) sont commercialisés, car riche en tanins d’excellente qualité pour tanner les cuirs.


11 votes. Moyenne 2.36 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site