Les bienfaits du Moringa Oleifera

 

Feuilles de Moringa

Moringa feuilles

Les feuilles frottées contre les tempes peuvent soulager les maux de tête• Un broyat de feuilles, appliqué sur une coupure peu profonde, arrête l’écoulement du sang.  Elles ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire lorsqu’on les applique sur une plaie ou sur des piqûres d’insectes. On peut utiliser des extraits de feuilles contre des infections de la peau dues à des bactéries ou à des champignons.   Le thé aux feuilles soulage les ulcères gastriques et les diarrhées.

Manger les feuilles de Moringa est excellent pour ceux qui souffrent de malnutrition, car elles contiennent des grandes quantités de protéines assimilables et de fibres. Les feuilles soulagent les fièvres, la bronchite, les infections des yeux et les otites, les inflammations des muqueuses.  La teneur en fer des feuilles est élevée et elles sont prescrites pour soigner l’anémie, aux Philippines. Les feuilles de Moringa séchées traitent la diarrhée, au Malawi, Afrique.  La poudre des graines est également utilisée pour traiter le scorbut de la peau (infections bactériennes communes de la peau).

 

Fleurs de Moringa

Moringa fleures

Le jus des fleurs améliore la qualité et stimule la production de lait chez les mères allaitant leur enfant. Le jus des fleurs est utile pour les problèmes urinaires car il a un effet stimulant la miction.* A Haïti, les villageois font cuire les fleurs de Moringa dans de l’eau et boivent ce thé comme puissant remède contre le refroidissement

 

 Les gousses

Moringa gousses

Consommées crues, les gousses agissent contre les parasites (vermifuges) et traitent les problèmes du foie, de la rate et les douleurs des articulations. 

Grâce à leur teneur élevée en protéines et en fibres, elles peuvent jouer un rôle important dans le traitement de la malnutrition et celui de la diarrhée.

 

Graines de Moringa

Moringa graines

Utilisées pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires pour traiter l’arthrite, les rhumatismes, la goutte, les crampes, les maladies sexuellement transmissibles et les furoncles. Les graines sont rôties, pilées, mélangées à de l’huile de noix de coco et appliquées à la région affectée. L’huile des graines peut être utilisée pour les mêmes problèmes de santé.  Les graines rôties et l’huile peuvent stimuler la production d’urine.• Elles peuvent aussi être utilisées comme relaxant, en cas d’épilepsie. Les graines de Moringa  sont antibactériennes, efficaces contre Staphylococcus aureus et Pseudomonas aeruginosa. Elles contiennent un puissant antibiotique et fongicide naturel  terygospermine.

 

Racines, et écorce de Moringa

Moringa racines

Les racines et l’écorce possèdent toutes les propriétés déjà décrites, mais en plus concentré. C’est pourquoi il faut être prudent lorsqu’on les utilise médicalement.  Les racines et l’écorce sont utilisées pour des problèmes circulatoires et cardiaques, comme tonifiant et contre les inflammations. L’écorce est digestive et ouvre l’appétit.

Au Sénégal et en Inde, les racines sont pilées et mélangées avec du sel pour en faire une pâte contre les rhumatismes et les douleurs articulaires. Au Sénégal, cette poudre est aussi utilisée pour soulager les douleurs du dos et des reins.

 

La gomme

Elle est diurétique, astringente, abortive et elle est également utilisée contre l’asthme.

 

Huile de Moringa

Moringa huiles

L’Huile de Moringa est utilisée contre l’hystérie, le scorbut, les problèmes de la prostate et de la vessie. Les villageois à Oman utilisent l’huile de Moringa contre les problèmes d’estomac. Ils utilisent également l’huile dans les parfums ou bien comme huile capillaire.

 

 Médecine ayurvédique

Elle utilise les diverses partie de l’arbre et le considère comme l’une des plantes les plus utiles. La médecine ayurvédique de l’Inde connaît divers usages des produits du Moringa, notamment comme antibiotique naturel, pour faciliter les naissances les enfants, pour traiter les affections du foie et bien d’autres encore.

 

Médecine  Traditionnelle Africaine 

Pour mieux mémoriser

consommer chaque matin un mélange composé d'une cuillerée à soupe de poudre de feuilles, de miel et de jus de citron.   très bon remède pour les pertes de mémoire

Contre les mycoses au niveau du cuir chevelu , ou sur le corps

Faire une macération d'une heure de temps avec 2 cuillerées à soupe de feuilles dans un quart de litre d'eau.       Appliquez localement 2 à 3 fois par jour sur les parties affectées.

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire