ADENOME DE LA PROSTATE

 

ProstateADENOME  DE  LA  PROSTATE


Tumeur bénigne, par opposition au carcinome qui est une tumeur maligne, c’est-à-dire cancéreuse. de la prostate se manifeste par des anomalies urinaires (douleurs, besoins fréquents d’uriner, etc.) évoluant progressivement. Après avoir jugé de la sévérité de l’affection, le médecin établit le diagnostic grâce à un test urinaire et un toucher rectal. S’il n’est pas traité, l'adénome
Tumeur bénigne, par opposition au carcinome qui est une tumeur maligne, c’est-à-dire cancéreuse. peut entraîner des complications allant de l’infection urinaire à une atteinte de la fonction rénale.

Symptômes

Les principaux symptômes d’un adénome
Tumeur bénigne, par opposition au carcinome qui est une tumeur maligne, c’est-à-dire cancéreuse. de la prostate sont des symptômes urinaires, dus à l'augmentation de volume de la prostate qui comprime l'urètre
Canal qui conduit l'urine de la vessie à l'extérieur où il s'ouvre par le méat. Chez l'homme, il conduit aussi le sperme., gênant ainsi la vidange de la vessie.
Ils apparaissent progressivement et varient dans le temps. Ils retentissent sur la qualité de vie.
Les signes d'hypertrophie
Augmentation de volume. de la prostate les plus courants sont :

  • un besoin fréquent  d'uriner, de jour comme de nuit ;
  • des douleurs  en urinant ;
  • la sensation de la  vessie toujours pleine même après avoir uriné ;
  • le besoin urgent  d'uriner ;
  • l'interruption du jet d'urine (un  démarrage du jet, suivi d'un arrêt puis d'un redémarrage) ;
  • une diminution de la force ou de la taille du jet d'urine ;
  • l'obligation de forcer sur la vessie pour uriner ;
  • des réveils nocturnes fréquents pour uriner (jusqu'à cinq fois par nuit) ;
  • des fuites  urinaires ;
  • un jet éjaculatoire moins important qu'auparavant.

Si le patient ressent de tels symptômes, il est important qu'il en parle à son médecin traitant.

 

Notre meilleur REMEDE Traditionnel

Faire macérer dans 1,5 litre d’eau  200 gr de racines d’ADANSONIA  DIGITATA   pendant une journée, puis boire à volonté en renouvelant l’eau pendant 8 jours

 NB : reprendre la cure tous  les 2  mois

 Noms vernaculaires

(Français)  = Baobab      -    (Wolof) = Gouye    -   (Bambara) = sira, nsira  - (Mina) =  Dido

(Baoulé)  = Frondo  -   (Mossi)  = Toéga  Toyéga      -   (Hausa)  = Kuka         

 

 

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site