Les Vertus Thérapeutiques des Légumes

 

Carottes     (Daucus carota) 

 

Carotte

 

Famille‎: ‎Apiaceae

Genre‎: ‎Daucus

Espèce‎: ‎Daucus carota

Sous-classe‎: ‎Rosidae

 

La carotte riche en vitamine A fortifie la rétine et améliore du coup la vision, surtout en période nocturne.
Pendant la seconde guerre mondiale, les pilotes d’avions de chasse anglais buvaient régulièrement du jus de carotte.

Mais les vertus de la carotte ne s’arrêtent pas à la vue, c’est le légume remède universel. La carotte est riche en fer et très efficace contre l’anémie.

La carotte permet de lutter également contre les diarrhées.

Dernière merveille de la carotte, son carotène, pigment orange qui donne bon teint. Toutes ces vertus se trouvent près de la peau de la carotte, il est donc important de ne pas les peler, mais de juste les gratter. Il est donc préférable d’acheter de carottes bio issues d’agriculture biologique pour éviter les pesticides présents abondamment sur la peau.

 

Remèdes

Infection des voies urinaires

Préparer un jus de carottes et boire un verre le matin à jeun  durant une semaine

Jaunisse néonatale

Préparer une décoction de 10 minutes avec 3 morceaux de carottes râpés dans 500 ml d’eau. Laisser refroidit, filtrer et mélanger avec le lait dans le biberon si l'enfant n'est pas allaité. Sinon, si l'enfant est allaité, c'est la mère qui le prend.

Préparer une infusion de 10 minutes avec une poignée de feuilles et de racines de Daucus carota dans 1 litre d’eau.  Pour la mère allaitante

Boire 1 tasse par jour.

Inflammation

Une poignée de feuilles hachée dans un verre d’eau chaude. Laisser infuser pendant 10 minutes.   Boire1 tasse de temps en temps 

Anémie,   Diabète

Préparer un jus de carottes et boire un verre matin et soir
 

Haricot      (Phaseolus Vulgaris)

 

Haricot

 

Genre‎: ‎Phaseolus

Sous-règne‎: ‎Tracheobionta

Sous-classe‎: ‎Rosidae

Sous-tribu‎: ‎Phaseolinae

 

Les haricots comprennent environ 80 espèces de la famille des Fabacées. Il regroupe des plantes herbacées annuelles originaires d’Amérique centrale, dont la plus connue est le haricot commun cultivé comme légume dans toutes les régions tempérées et chaudes du globe.

En termes de phytothérapie, avant tout, les haricots sont hypocaloriques et adaptés aux régimes minceur.

Les haricots possèdent des bêta-carotènes qui seraient extrêmes important à la prévention de certains cancers et maladies cardio-vasculaires. C’est sa vertu diurétique qui est la plus connue, le haricot étant parfois utilisé en cure pour soulager les reins. Au delà, il serait également recommander pour soigner les troubles du système nerveux ainsi que les rhumatismes. Les haricots possèdent également de l’inosite qui a la propriété de fortifier le cœur

Remèdes

Piqures de fourmis

Appliquer la poudre de cendres de Phaseolus vulgaris sur la piqure pour un soulagement rapide de la douleur.

Dépression

Boire une fois par semaine le jus du fruit de Phaseolus vulgaris.

 

Oignon      (Allium cepa)

 

Ognion

 

Genre‎: ‎Allium

Sous-règne‎: ‎ Tracheophyta

Sous-classe‎: ‎ Liliidae

 

L’oignon est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Liliacées. C’est par son bulbe que l’oignon survit durant l’hiver. L’oignon est cultivé depuis longtemps comme plante potagère pour son bulbe de saveur et d’odeur forte. Cette plante est assez haute (de 60 à 100 cm), ses feuilles de couleur verte sont cylindriques et creuses. Les fleurs blanches ou vertes de l’oignon sont petites et regroupées en une ombelle sphérique.

L’oignon est utilisé en phytothérapie contre les rhumatismes et l’inflammation des yeux et des voies respiratoires supérieures.

Mais les bienfaits de l’oignon ne s’arrêtent pas à ses propriétés médicinales. Les vertus de l’oignon sont multiples et il doit être consommé sans restriction.

L’oignon dissout l’acide urique (excellent contre les problèmes articulaires), et lutte contre les infections grâce à ses sels de soude et sa potasse tout en alcalinisant le sang. L’oignon améliore le système urinaire en limitant ses infections. Enfin l’oignon prévient les œdèmes et l’hydropisie.

 

Remède

Gingivite

Frictionner la gencive  avec de l'oignon cru

Grossesse prolongée

Préparer une décoction de 10 minutes avec 2 oignons hachés et une poignée de feuilles de Citrus aurantiifolia (citron) pour un litre d’eau.

Boire un verre matin et soir.

Ascite

Préparer une décoction de 10 minutes avec 2 oignons hachés et une poignée de feuilles d’Annona senegalensis pour un litre d’eau.

Boire un demi-verre après les repas.

Hémorroïdes

Piler 1 bulbe Allium cepa, puis mélangé le avec de l’huile de ricin (Ricinus Communis). Fabriquer de petits suppositoires et garder au frigo.  Introduire un suppositoire dans l’anus le matin et un autre le soir au coucher durant 3 à 4 jours

Infection interne

Préparer une décoction de 10 minutes avec 2 oignons hachés pour un litre d’eau. Filtrer. Boire un demi-verre après les repas.

Douleur de poitrine

Ecraser un oignon et l’appliquer en cataplasme sur la poitrine 

Schistosomiase urinaire

Préparer une décoction de 10 minutes avec 2 oignons hachés pour un litre d’eau. Filtrer et boire un verre matin et soir durant 8 jours

 


Persil       (Petroselinum crispum)

 

Persil plat

 

Famille‎: ‎Apiaceae

Sous-classe‎: ‎Rosidae

Genre‎: ‎Petroselinum

Classe‎: ‎Magnoliopsida

 

Le persil est une plante bisannuelle de 25 à 80 cm de haut, très aromatique. Le persil appartient à la famille des Apiacées (Ombellifères). Le persil est couramment utilisée en cuisine pour ses feuilles odorantes, c’est également une plante médicinale (la racine du persil est diurétique).

Dans les plantes aromatiques, le persil est précieux pour une alimentation saine. Les bienfaits du persil pour la santé se trouvent dans sa concentration assez exceptionnelle en vitamine C et vitamine A. Le persil est donc essentiel pour une bonne croissance des enfants, cette croissance étant énormément favorisée par la vitamine A.
Le persil est également riche en calcium, fer et phosphore, ce qui lui donne des vertus toniques de et de reconstituants. Enfin, le persil possède de l’apiol qui a un effet calmant sur les douleurs menstruelles

 

Remèdes

Pour détoxifier l'organisme

Déposez un bouquet de persil dans un litre d'eau. Faites bouillir, filtrez puis laissez refroidir. Buvez quotidiennement un verre de cette décoction pendant 1 à 2 semaines maximum.

Contre la mauvaise haleine

infusez quelques feuilles de persil que vous utiliserez en gargarisme pour vous rincer la bouche ou mâchez simplement un brin de persil.

Pour faciliter la digestion

Plongez quelques feuilles de persil dans une tasse d'eau bouillante et dégustez cette infusion après le repas.

Pour réguler le flux menstruel

À consommer sous forme d'infusion.

Pour bloquer la lactation

Consommez-le en tisane ou, en cas d'engorgement, plongez quelques feuilles de persil dans un peu d'eau chaude et déposez en cataplasme sur les seins.

Comme antiseptique et anti-inflammatoire

Utilisez-le sous forme de cataplasme pour apaiser une piqûre d'insecte ou décongestionner une ecchymose, ou sous forme de tisane pour calmer la toux.

Faiblesse  sexuelle

Hacher une attache de persil et l’infuser dans une demi-tasse d’eau chaude jusqu’à refroidissement.  Boire l’infusion 1 heure avant  le rapport sexuel

 

 

Le Bissap    (Hibiscus sabdariffa)

 

Bissap

 

Famille‎: ‎ Malvaceae

Genre‎: ‎ Hibiscus

Classe‎: ‎ Magnoliopsida

Le karkadé, ou bissap, une boisson très présente sur le continent africain, se prépare comme du thé avec des fleurs d’Hibiscus. Elle est également connue sous différents noms comme oseille de Guinée, « thé rose » d’Abyssinie, thé nubien, karakandji, karkadé, Ngai Ngai, Flor de Jamaica…Bissap, bissap, bassap en Wolof.

L’Hibiscus (bissap) est une fleur très rafraîchissante et désaltérante, et peut se consommer tant chaude que froide, et pour cela, lors de longs voyages, en plus de boire son infusion, les Africains sont habitués à tenir en bouche et sucer une corolle séchée. Mais en plus de ces propriétés, le karkadé (bissap) est le remède idéal pour les personnes souffrant d’hypertension; grâce aux poly phénols qu’il contient, d’une part, il stimule la diurèse et favorise l’élimination des toxines et l’accumulation d’autres substances nocives, mais d’autre part fluidifie le sang, garantissant un meilleur fonctionnement de l’ensemble du système cardio-vasculaire.

Les propriétés de l’infusion d’hibiscus apparaissent très étendues, surtout en tenant compte du fait que la diminution de la pression artérielle systolique est associée à une diminution du risque de mortalité par ictus de 8% et des pathologies coronariennes de 5%.

Le bissap, d’après la même étude, ne distille pas d’effets secondaires; c’est également une boisson diurétique et digestive, antiseptique pour les voies urinaires, régulant la fonction du foie, anti-inflammatoire et riche en vitamines.

Presque sans calories, la boisson est idéale pour les femmes et les hommes qui surveillent leur poids.

Le Bissap ou fleurs d’hibiscus est un ingrédient de plus en plus utilisé en poudre dans la composition de gélules amaigrissantes.

D’après une étude américaine, le Bissap favoriserait la baisse du mauvais cholestérol et dans le même temps réduirait les niveaux de triglycérides.
En Afrique, plus particulièrement au Sénégal, de nombreuses personnes consomment cette boisson 100 % naturelle pour perdre du poids.
En effet, d’après eux, le Bissap aurait une action amincissante réelle et reconnue depuis des centaines d’années.
En outre, le Bissap a également des effets positifs sur la santé, en fait, il contribue à réduire le niveau de sucre dans le sang, ce qui en fait un produit idéal pour tous ceux qui souffrent de diabète.

 

Remèdes

Hypertension²

Préparez une infusion d’hibiscus (bissap) et boire 3 tasses par jour pour une durée de 4 à 6 semaines tout en vérifiant la tension.

Pour un bon fonctionnement de l’intestin

Mettre une cuillère à soupe de fleurs d’hibiscus dans une tasse d’eau bouillante. Couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire chaud ou tiède.

 Contre les troubles digestifs et la constipation

Verser 1 litre d’eau chaude sur 2 poignées de fleurs d’hibiscus couvrir et laisser infuser 10 à 15 minutes. Filtrer et boire un verre après les repas

Furoncle

ramollir des feuilles de Hibiscus à la chaleur du feu, et appliquer localement 

Parésie d'un membre

Faire bouillir 3 morceaux de racines d’Hibiscus sabdariffa et de Caloncoba welwitschii, décoction (H2O), VO. 100 ml., 3 X / J.

Dermatoses

Mélanger 1 cuillère à soupe de poudre de feuilles d’Hibiscus sabdariffa, a un verre d’eau, laisser macérer pendant 10 minutes, filtrer et appliquer localement sur les dermatoses.

 

 

L’igname      (Dioscorea alata) 

 

Igname

 

Famille‎: ‎ Dioscoreaceae

Sous-classe‎: ‎ Liliidae 

Genre‎: ‎ Dioscorea

Classe‎: ‎ Lilianae

L’igname ailée, l'igname la plus répandue à l'échelle mondiale, est originaire de l'Asie du Sud-est. En Afrique, sa popularité est quelque peu restreinte par le fait qu'elle ne donne pas un bon « fufu » (igname pilée), forme sous laquelle les ignames sont le plus souvent consommées.

Cette espèce doit son nom au fait qu'elle possède des tiges quadrangulaires ailées. Les feuilles sont oviformes et généralement plus claires et plus grandes que celles de D. rotundata. Beaucoup de variétés montrent des nuances pourpres sur les feuilles. Les tubercules sont très variables en taille (de 5 à 10 kg, et jusqu'à plus de 50 kg) et en forme, mais plus ou moins cylindriques dans la plupart des cas. La chair est blanche ou possède des nuances pourpres, la texture en est aqueuse

Dans la zone qui couvre le Bénin, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Togo, les ignames dépassent les 200 calories par jour dans l'alimentation de 60 millions habitants. Dans ces pays, les quantités consommées par personne et par jour varient entre 200 g environ (Ghana) et 900 g (Togo) et se situent autour de 500 à 700 g au Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigeria. Comme dans le cas du manioc, la plupart des glucides consistent dans de l'amidon (principalement l'amylopectine), contenu dans les cellules sous forme de granules. La qualité de l'amidon dépend de la taille de ces granules, les petits granules correspondant à une qualité supérieure. Dioscorea esculenta et  D. dumetorum possèdent les plus petits granules (1 à 2 m de diamètre), alors que les grains de D. alata peuvent mesurer jusqu'à 55 m.

Capable de réguler les lipides sanguins, l’igname lutte activement contre le cholestérol sanguin. L’igname sert aussi d’antioxydant qui conserve l’état des organes et du cerveau. Il est recommandé pour les personnes âgées afin de conserver une bonne mémoire

 

Remèdes

Contre les maladies de la peau

Triturer des feuilles de Dioscorea alata application locale (bon résultats)

 

 

La patate douce    (Ipomoea batatas)

 

Patates douces

 

Famille‎: ‎Convolvulaceae

Classe‎: ‎Magnoliopsida

Sous-classe‎: ‎Asteridae

Genre‎: ‎Ipomoea

 ‎Selon les variétés, la pelure et la chair de la patate douce peuvent être blanches, jaunes, orange ou pourpre. La patate est particulièrement riche en vitamines A et B6, en cuivre et en manganèse. Elle s’adapte à toutes les recettes de pommes de terre.

De plus, la patate douce possède des composés phénoliques qui sont capables de réduire le phénomène d'oxydation du mauvais cholestérol et donc de diminuer les risques de présenter des maladies cardiovasculaires. Cette propriété est optimisée par les feuilles de patate douce qui protègent la paroi des vaisseaux sanguins. La patate douce joue aussi un rôle de protecteur hépatique, d'antidiabétique et elle agit positivement sur le système immunitaire. 

100 grammes de patate douce représentent environ une valeur énergétique de 100 kilocalories

La patate douce est une excellente source de provitamine A ou bêta-carotène. Plus elle est colorée, plus elle contient de provitamine A qui est indispensable à la santé des tissus, au système immunitaire, à la croissance et pour la vision nocturne.

La patate douce est source de potassium (système nerveux, fonction musculaire, pression sanguine).

Elle contient aussi:

  • de la vitamine C
  • de la vitamine B6
  • de la vitamine B9
  • du cuivre
  • du manganèse
  • de nombreux antioxydants (poly phénols), souvent plus abondants dans la pelure

 

La patate douce est plus riche en amidon que la pomme de terre (jusqu’à 18% selon les variétés), mais elle contient sensiblement la même quantité de glucides.

Elle permet de prévenir le risque de certains cancers. Elle fait baisser le mauvais cholestérol et le sucre dans le sang. Elle renforce aussi le système immunitaire

 

Remèdes

Brulures graves

Appliquer la pulpe des feuilles sur brulures

Inflammation des seins, seins gonflés

Ecraser les feuilles et appliquer sur les seins pour permettre l'expulsion du pus

Maux de dents

Faire bouillir une poignée de feuilles dans un demi-litre d’eau pendant 10 minutes. Utiliser la décoction en bain de bouche après les repas.

Rougeole

Ecraser en pilant 2 attaches de feuilles de patate douce avec 3 fruits de Citrus aurantifolia (citron) , mettre dans un seau ou bassine, ajouter 5 litres d’eau , bien remuiez et laisser macérer une demi-heure.  Filtrer et prendre un bain avec la macération

Maladie du foie,  jaunisse  ictère

Préparer une décoction de 10 minutes d’une attache de feuilles pour 1 litre d’eau. Laisser refroidir, filtrer et boire une demi-tasse à café après chaque repas

Abcès

Prendre des feuilles de Ipomoea batatas, les ramollir à la chaleur du feu, puis appliquer les sur l’abcès.

 

Le manioc    (Manihot esculenta)

 

Manioc

 

Famille‎: ‎Euphorbiaceae

Classe‎: ‎Magnoliopsida

Sous-classe‎: ‎Rosidae

Genre‎: ‎Manihot

 

Le Manioc est un arbrisseau à tiges noueuses et à racines tubéreuses, de la famille des Euphorbiacées, du genre Manihot. Il peut atteindre de 1,50 m à 2 m de haut.

On distingue deux sortes de manioc : les Maniocs doux  et des Maniocs amers

* Les Maniocs doux
Appelés  Manihot Dulcis Pax, Manihot utilissima, Ils présentent le même aspect général que les Maniocs amers. Chez les premiers cependant, l'épiderme du tubercule est épais et se détache facilement ; chez les seconds, il est très mince et adhérent, d'où la nécessité du grattage.

* Les Maniocs amers
Ils comprennent notamment le Manihot utilissima  ou Manihot esculenta. Les tubercules de ces Maniocs renferment un principe toxique, la manihotoxine, qui, hydrolysée par une enzyme, donne plusieurs produits dont l'acide cyanhydrique, véritable poison pour l'homme. Fort heureusement, cet acide disparaît par le lavage et la cuisson

Le manioc est principalement utilisé pour la consommation humaine, sous de nombreuses formes telles que le manioc frais bouilli ou le manioc transformé sous forme de farine. Les racines de manioc constituent une source importante de glucide et ses feuilles, consommées en tant que légume, sont une bonne source de protéines et de vitamines.

Les feuilles de manioc stimulent l’organisme car elles permettent de renforcer le système immunitaire. Elles sont très utiles contre l’anémie mais aussi contre les infections virales.

 

Remèdes

Fièvre, diarrhée et maux d’estomac

Préparer une infusion de 5 minutes avec une poignée de feuilles pour un demi-litre d’eau.   Filtrer et boire un verre matin et soir.  

Pour soigner la conjonctivite

Prendre un tubercule de manioc,  râper le, puis mélanger le avec un demi verre d’eau chaude, bien remuer, laisser refroidir, filtrer   Appliquer  2 gouttes sur chaque œil, matin et soir

Plaies  et Brulures légères

Appliquer la poudre des feuilles sur les plaies ou sur les brûlures légères, pour les cicatriser rapidement.

Contre la Varicelle

Se laver tous les soirs avec une mixture de feuilles de manioc Mélangée avec de l'eau tiède.

Manque d’appétit

Râper finement un tubercule de manioc, y ajouter un peu de sucre et consommer tel quel durant une semaine.

Anémie

Prendre quelques feuilles de manioc, les laver, les piler et en extraire le jus dans un verre et le filtrer. Y ajouter du lait concentré, bien mélanger bien le tout et boire un verre chaque jour.

 

 

Le Gombo     (Hibiscus esculentus)

 

Gombo

 

Famille‎: ‎Malvaceae

Sous-classe‎: ‎Dilleniidae

Genre‎: ‎Abelmoschus

Classe‎: ‎Magnoliopsida

Le gombo est le fruit d’une plante tropicale à fleurs, originaire d'Afrique, appartenant à la famille botanique des malvacées.
Il est récolté vert et employé comme légume et comme condiment.

La plante, un buisson haut, pouvant atteindre jusqu’à 2m50. Il existe des variétés naines qui n'excèdent pas 90 cm.
Le plant de gombo est très exigeant en chaleur, lumière et humidité et doit être cultivé à l'abri dans nos pays (comparable aux exigences des melons et des aubergines). Toutefois, la germination est très facile et rapide.

C’est une plante annuelle qui s'auto-pollinise. Elle produit de très nombreux fruits à récolter de Juillet jusqu'en Novembre La récolte commence 2 mois après le semis et on ramasse les gombos jeunes c’est à dire 3 à 5 jours après la floraison, les fruits trop mûrs étant fibreux.

Les feuilles ont des formes différentes selon les variétés (en forme de cœur, lobées ou divisées). Ses fleurs jaunes au cœur pourpre ressemblent à celles de l'hibiscus auquel elles sont apparentées.

La peau ferme, recouverte d'un fin duvet soyeux semblable à celui d’une pêche, est généralement de couleur vert foncé. On trouve toutefois quelques variétés jaunes voire blanches et même rouges dont la couleur disparaît à la cuisson.
 

Vertus médicinales

Avec entre 25 et 40 kilocalories pour 100g selon les variétés, le gombo est un légume diététique. Il est cependant très nutritif, riche en calcium en ainsi qu'en vitamine A, C et P et en minéraux.

Dans 100g de gombo, on trouve :

7.5 g de glucides

5.76 g hydrate de carbone

2 g de fibres

1.52 g de protéines

1.7 g de lipides

256.6 mg de potassium

50.4 mg de Calcium

46 mg de magnésium

13.04 mg de vitamine C

0.4 mg de Fer

36.5 micro grammes d’acides foliques

460IU de vitamine A

Naturellement riche en fibres, ce légume parvient à prévenir le cholestérol. Les antioxydants présents dans le gombo aident à combattre le vieillissement tissulaire, permettant ainsi de conserver la santé le plus longtemps possible. Consommer du gombo de manière régulière aide aussi à préserver la bonne santé des reins.

 

Remèdes

Contre la fièvre

Griller les graines sèches en poudre et les faire bouillir quelques minutes Donner la dose d’une à trois cuillères à soupe aux enfants

En cas de constipation

Couper le gombo vert en petits morceaux glissants. Les faire bouillir et boire. Les adultes doivent boire le liquide obtenu le matin et à midi.

Pour faire baisser le taux du cholestérol

Découper les racines et les bouts de 5 gombos,  puis couper les dans leur longueur.  Ensuite découper les en morceaux et les mettre dans un verre d'eau la nuit, laisser bien égoutter puis boire l’eau le matin à jeun.

 

L’arachide      (Arachis hypogaea)

 

Arachide

 

Sous-famille‎: ‎Faboideae

Sous-classe‎: ‎Rosidae

Famille‎: ‎Fabaceae

Sous-règne‎: ‎Tracheobionta

 

L'arachide est une plante annuelle à fleurs jaunes de 20 à 90 cm de hauteur.

Les feuilles sont composées à 2 ou 3 paires de folioles membraneuses, ovales. Elles sont munies à leur base de stipules engainantes.

Les fleurs sont presque sessiles et apparaissent à l’aisselle des feuilles, isolément ou en petits groupes. La corolle papilionacée est jaune orangée. Les étamines au nombre de neuf sont soudées en tube par leur filet. L’ovaire est inséré sur un support particulier, le gynophore.

Après fécondation, l’ovaire est porté en terre par le développement du gynophore qui s’allonge en se courbant vers la terre par géotropisme positif.

Le fruit mûrit à une profondeur de 3 à 5 cm. C’est une plante qui requiert pour cette raison un sol léger et bien drainé. Le fruit est une gousse de 3 à 4 cm de long, appelée coque au plan commercial. La gousse multiséminée à déhiscence longitudinale, typique des Fabacées, subit une modification morphologique : elle devient pauciséminée et indéhiscente, réticulée extérieurement et étranglée entre les graines (le plus souvent seulement deux).

Les graines ovoïdes sont enveloppées dans un tégument sec rouge.

Contenant des graisses végétales, l’arachide est recommandée pour prévenir les maladies cardio-vasculaires. Comprenant également du manganèse, du cuivre, et 13 vitamines différentes, elle protège efficacement le cœur et constitue un parfait rempart contre le cancer du colon

 

Remèdes

Contre L’hyper cholestérol

Faire cuire trois poignées d’arachides qu’on pilera pour réduire en poudre. Mélanger la poudre ainsi obtenue avec de l’eau et boire trois fois par jour.

Contre le kwashiorkor et le rachitisme

Mélanger 3 verres de pâte d’arachides grillées à 3 litres d’eau bouillante. Faire cuire le tout pendant cinq minutes en battant le lait. Y ajouter une cuillère à soupe de miel.

Pour les nourrissons

Donner deux cuillères à soupe du lait ainsi composé, pour deux cuillères à soupe d’eau bouillie au biberon deux fois par jour.

Pour les enfants de un à quatre ans

Administrer un verre par jour

Pour les enfants de plus de 4 ans

Donner  250 ml matin ; midi ; soir et avant d’aller au lit (soit 4 fois par jour)

 

Contre les maux d’oreilles.

Extraire le jus de feuilles fraîches d’arachides et de le mélanger avec le jus d’oignon. Mettre trois à quatre gouttes dans chacune des oreilles malades deux fois par jour. En cas de persistance du mal, renouveler le traitement autant de fois que possible.

 

Le chou    (Brassica oleracea)

 

Chou 1

 

Famille : Brassicaceae

Ordre : Brassicales

Classe : Magnoliopsida

 

Le chou serait originaire des rivages de l'océan. Le « chou maritime » pousse d'ailleurs, à l'état sauvage, sur les bords du littoral. Mais ce légume conquiert très vite le bassin méditerranéen où Romains et Grecs chantent ses louanges. Tout d'abord consommé pour ses tiges, on le consommera ensuite pour ses feuilles rassemblées en pommes dodues.

  • Peu calorique, le chou vert est gorgé de vitamine C
  • Il contient des glucosinolates
  • Il est disponible pratiquement toute l’année
  • Il aime les mariages relevés
  • Il peut se consommer dès l’âge de 15 mois
  • Il est vert, mais aussi blanc ou rouge

 

Remèdes

Contre la toux grasse

Prendre 1 chou crue, le couper en morceau, mélanger à 500 ml d’eau et réparez un jus de chou à l’aide d’un mortier ou d’un Centrifuge.

Recueillir le jus et le faire bouillir avec autant de miel. Ecumer.

Prendre 1 cuillerée à café après chaque repas.

Angine, mal de gorge 

Appliquer du chou autour de la gorge maintenu par un foulard pendant la journée et la nuit, le mal de gorge disparaît parfois en une nuit, ou bien en seulement deux ou trois jours

Grippe

Application de cataplasmes autour de la gorge, sur les bronches. La fièvre disparaît en une nuit, retour à un état normal, mais les applications continuent pendant une semaine pour conforter l'amélioration.

Sinusite

Prends  un chou et écraser le.  Récupérer le jus dans un morceau de coton

Mettre chaque jour 3 gouttes dans la narine gauche et 3 gouttes dans la droite Pendant 1 mois selon la gravité de la sinusite.

Contre la montée laiteuse  et le gonflement des seins

Appliquer sur le sein une feuille de chou sur laquelle on a pratiqué une incision au centre pour la sortie du mamelon et le garder entre 10 à 20 minutes maximum, 2 fois par jour.
 

Ulcères de l'estomac

Prendre 1 chou crue, le couper en morceau, mélanger à 500 ml d’eau et réparez un jus de chou à l’aide d’un mortier ou d’un Centrifuge.

Boire un demi-verre du jus après chaque repas durant 3 à 4 semaines pour une guérison totale.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×