COLA NITIDA

Cola nitida.

Français : Cola, noix de kola, Kolatier ;  Wolof: Gouro

DESCRIPTION :

FAMILLE : Sterculiacées.
AUTRES APPELLATIONS :
PARTIES UTILISÉES : La graine (Noix), débarrassée de son enveloppe.
ORIGINE : Afrique de l'Ouest.
COMPOSITION :
Méthylxanthines. Tanins. Caféine. Théobromine.

PROPRIETES THERAPEUTIQUES :

Le Kolatier est un arbre de taille moyenne présent dans les zones tropicales pouvant atteindre 10m. Il ressemble d'aspect au châtaignier et porte des graines appelées noix de kola. Cette graine est utilisée principalement pour combattre la fatigue physique ou mentale, ou pour permettre une résistance accrue au sommeil.
Sous forme de poudre sèche ou de noix fraîche à mastiquer (colorant en rouge les gencives de ses consommateurs), les Africains l'utilisent depuis des millénaires pour tonifier leurs muscles et pour les aider à prolonger leurs efforts.

La poudre de kola fit l'objet d'un commerce florissant dès le 14ème siècle dans les régions sahariennes. Les voyageurs l'échangeaient fort cher (même contre de la poussière d'or) avant d'entreprendre la traversée du Sahara, parce qu'ils pensaient qu'elle leur permettrait de mieux tolérer la fatigue, la faim et la soif durant la traversée du désert.
Au temps des caravanes et dans le monde musulman -dont la religion interdit la consommation d'alcool- de nombreux types de boissons à bases de Kola furent employés comme toniques et coupe-faim.
Plus récemment, les vins de cola furent très prisés en Europe au début du siècle, mais c'est la boisson gazeuse sans alcool Coca-Cola® qui les a remplacé.

Le Coca-Cola® renfermait initialement des extraits de kola aujourd'hui remplacés par de la caféine de synthèse.
La kola possède également une réputation d'aphrodisiaque (non spécifiquement démontrée) qui repose certainement sur son effet de stimulant général, attribuable à sa teneur élevée en caféine.
Enfin,la kola est utilisée en usage externe sous forme de gel pour le traitement local de la cellulite et comme tonique musculaire.

.

INDICATIONS :

INDICATIONS EN USAGE INTERNE : Fatigue physique et intellectuelle. Asthénie. Asthénie sexuelle. Entraînement sportif. État grippal. Surcharge pondérale.

INDICATIONS EN USAGE EXTERNE : Cellulite.

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. BOUGOUDOGO 19/07/2011

Le nom bambara est wôro

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×