CITRUS AURANTIFOLIA

 Nom scientifique : Citrus limonia (aurantifolia)
Français : Citron, Wolof : Limon

 

 

 

Caractères botaniques remarquables: Petit arbre épineux à feuilles persistantes, atteignant 3(-8) m de haut, à fût généralement court, à cime étalée et peu dense, au feuillage vert clair. Ecorce lisse, grise, à tranche jaunâtre. Rameau glabre, plus ou moins violacé au jeune âge devenant gris, à section anguleuse devenant ovale. Epine(s): Solitaire, droite, robuste, disposée plutôt sur les jeunes rameaux à l'aisselle des feuilles, devenant ensuite caduque, de 3 - 8 cm de long.

Feuilles composées unifoliolées, alternes, de forme variable (feuilles plus grandes et plus larges sur les jeunes plants et les gourmands, feuilles plus petites et plus allongées sur les rameaux fructifères), lancéolées à elliptiques, à bord denticulé, de taille très variable, de 5 - 10 x 3 - 6 cm, à sommet acuminé, à base arrondie.

Pétiole très étroitement ou vaguement ailé, articulé à la base du limbe, de (1-)2 - 4 cm de long. Nervation pennée, à 8 - 12 paires de nervures secondaires peu saillantes se raccordant. Certaines ne sont pas visibles sur toute leur longueur. Nervilles peu visibles. Inflorescence: Racème court de 1 - 7 fleurs, disposé à la base des feuilles.

Fleur blanche teintée de pourpre extérieurement, odorante, de 3,5 - 5 cm de diamètre, calice en forme de coupe à (3-) 5 lobes, à (4-)5(-8) pétales elliptiques et épais, à 20 - 40 étamines dressées et soudées à la base par groupes de trois. Fruit ovoïde, de 5 - 10 cm de diamètre, portant à la base les restes du calice desséché, à sommet en forme de mamelon à peau plutôt épaisse, adhérente, jaune clair à maturité, odorante, à pulpe jaune pâle très acide, répartie dans 8 - 11 loges pouvant être détachées séparément. Ces loges contiennent chacune de nombreux pépins fusiformes.

Floraison: Généralement après les premières pluies, sur les rameaux de l'année, après un repos végétatif lié à un abaissement de l'humidité de l'air et du sol. Cependant, elle peut être provoquée par l'arrosage ou l'irrigation en saison sèche. Ainsi, il est possible d'obtenir 2 ou 3 floraisons par année.

Répartition et Habitat: Espèce fréquemment plantée dans les jardins et les vergers des zones tropicales humides comme des régions semi-arides ou arides.
Espèce originaire du Sud-est asiatique. Afrique tropicale et méditerranéenne, du Sénégal à l'Egypte.

Utilisations:
Usages avérés en pharmacopée: Feuille(s): Antiseptiques. Affection respiratoire, rhinite, bronchite, toux, rétention urinaire, gonorrhée. Fruit(s): Pulpe: riche en vitamine C. Scorbut, asthénie. Essence extraite de l'écorce: diaphorétique. Asthénie, aphtes chez les enfants, fièvre.

Pharmacopée traditionnelle: Racine(s): Diurétiques. Anxiété, folie. Racine(s) +Rameau(x) +Graine(s): Blennorragie. Rameau(x): Antiémétiques. Feuille(s): Astringentes et diurétiques. Ictère, diabète+. Fruit(s): Pulpe: Vermifuge. Paludisme, calculs, rénaux et biliaires, stérilité+. Essence extraite de l'écorce: aphte, varice, hémorroïde, teigne, gale, dermatose, hépatite, cirrhose. Graine(s): Vermifuges. Fièvre.

Usages alimentaires et culinaires: Fruit (pulpe et jus): Boissons, confiture, arôme dans les confiseries+ et pâtisseries. Il existe de nombreuses variétés sélectionnées pour leur goût.

Usages agricoles, pastoraux et vétérinaires: Fleur(s): Appréciées des abeilles. Apiculture. Arbre fruitier planté dans les cours pour l'ombrage.

Usages domestiques, artisanaux et industriel: Bois: Jaunâtre, dur à grain fin. Ebénisterie, tournage et marqueterie. Rameau(x): Cure-dents.

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×